Entretien des accessoires Green Paulette

Bonjour à toutes et à tous !

Je vous propose ici un article qui sera régulièrement tenu à jour puisqu’il concerne l’entretien des accessoires Green Paulette.

En effet, acheter durable c’est top, mais encore faut-il savoir préserver ces alternatives écologiques, pour la plupart lavables, en s’en occupant au mieux.

En fonction des matières et des types de salissures, voici accessoire par accessoire les meilleures conditions d’entretien pour que vos produits durent le plus longtemps possible.

N’hésitez pas à mettre en commentaires vos astuces de nettoyage pour des utilisations qui ne seraient pas mentionnées ici, ou à remplir le formulaire de contact pour demander des précisions qui manqueraient.

Lingettes lavables (démaquillantes et bébé) :


Image 1: illustration de lingettes démaquillantes dans un filet à linge


En fonction du type de produits utilisés et du degré de salissure, les recommandations sont différentes.

Si les lingettes ne sont pas très sales (par exemple utilisation avec de l’eau florale, eau micellaire ou lotion tonique), un simple passage sous le robinet peut suffire. Rincer la ou les lingettes à l’eau chaude et faire sécher à plat.

Si les lingettes sont moyennement sales (lait démaquillant, lait de toilette...) mais sans tâche, un passage en machine avec le linge courant à 30 ou 40°est préférable avec ou sans rinçage préalable (passage sous l’eau). Pensez à mettre les lingettes dans un filet pour linge délicat afin d’éviter l’effet « chaussette perdue ». Séchez les lingettes à l’air libre. Le sèche-linge est possible, mais l’usure sera plus rapide.

Si les lingettes sont tâchées avec du maquillage par exemple (mascara, rouge à lèvre...), il faut absolument rincer la lingette immédiatement après utilisation pour enlever le plus gros des tâches avant de mettre au lave-linge avec le linge courant, et toujours dans un filet, à 30 ou 40°. Si les tâches sont tenaces, on peut frotter les lingettes avec du savon de Marseille par exemple et les laisser reposer avec le savon avant le passage en machine.

Pour l’utilisation des lingettes bébé avec du liniment, il est recommandé de faire tremper les lingettes avant passage en machine dans un mélange eau chaude + cristaux de soude. Si les lingettes sont blanches ou claires, le mélange eau chaude (60°) + percarbonate est efficace aussi. Par contre, il ne faut pas attendre trop longtemps (2/3 jours max) avant de mettre en machine, sinon, les tâches auront plus de difficulté à partir.


A noter aussi, l’étendage des lingettes au soleil est également top pour favoriser l’élimination des tâches.

A noter encore, le liniment acheté en pharmacie tâche plus que le liniment fait maison (mélange huile d’olive ou autre + eau de chaux) et est plus difficilement récupérable, même sur les vêtements de bébé.

Paniers en jean recyclé et distributeurs de lingettes

Il n’y a a priori pas trop de raison d’avoir à laver paniers et distributeurs, mais si la poussière s’est accumulée ou s'ils se trouvent tâchés, les paniers jean et distributeurs peuvent passer en machine à 30 ou 40° sans problème.

L’immense majorité est en coton doublé coton. Il peut y en avoir quelques-uns en coton/polyester (généralement mentionné sur l’étiquette à l’achat) mais même ceux-là pourront subir un passage en machine sans problème.

De même, ils peuvent passer en sèche-linge et un petit coup de fer leur redonnera leur belle forme. Adapter la température (moins fort) s’il y a du polyester.

Gamme de serviettes hygiéniques lavables


Image 2: illustration de serviettes hygiéniques lavables sur un fil à linge


Les 3 produits de cette gamme (serviette jour, serviette nuit et protège-slip) se lavent de la même façon.

Un trempage dans l’eau très froide est nécessaire immédiatement après utilisation. Il est conseillé de les frotter sous le jet d’eau froide pour enlever le plus gros des tâches. Si celles-ci sont récalcitrantes, on peut les frotter avec un morceau de savon de Marseille et laisser tremper ensuite dans l’eau froide sans rincer.

Il est ensuite conseillé de passer les serviettes hygiéniques en machine à 30 ou 40° avec le linge courant.

Par contre, pas de sèche-linge, le PUL (couche imperméable) ne supporterait pas la chaleur. Les serviettes hygiéniques peuvent sécher ouvertes sur un étendoir ou à plat.

S’il reste des tâches, celles-ci pourront s’estomper avec le temps et les lavages, ou pas, sans que cela remette en cause leur efficacité.

A noter : les pressions peuvent se changer facilement pour un prix très modique si l’une d’elle se cassait. Par contre, si le PUL est dégradé par la chaleur ou troué, la serviette ne sera plus efficace.

Étui à brosse à dents format pochette et tube

Les étuis sont généralement en 100% coton extérieur et intérieur. Certains peuvent être doublés en éponge ou micro-éponge de bambou. Dans tous les cas, ils peuvent être nettoyés en passant directement à la machine à laver à 30 ou 40° avec le linge courant et la lessive habituelle.

Afin de préserver les pressions, il est déconseillé de les sécher en machine. De même, un coup de fer à repasser est possible en évitant de passer sur les éléments plastiques des pressions.

Pochette à cosmétiques solides

Les pochettes sont réalisées en coton enduit. De ce fait, le lavage en machine est fortement déconseillé afin de ne pas retirer l’enduction qui assure l’imperméabilité.

Un simple coup d’éponge à l’intérieur ou à l’extérieur avec un passage éventuellement sous le jet du robinet suffira à enlever tous les résidus de savon, shampooing ou déodorant solide.

Le séchage se fait à l’air libre. Le repassage est interdit.

Pochette à goûter

Les anciennes pochettes à goûter (100% coton enduit) comme les nouvelles (coton enduit à l’extérieur et PUL alimentaire à l’intérieur) se nettoient de la même façon, à l’aide d’un coup d’éponge tout simplement.

Pas de lavage en machine, pas de séchage en machine et pas de repassage.

Pochette à sandwich lavable

Les pochettes sont généralement en tissus 100% coton sur la face extérieur et en PUL alimentaire à l’intérieur.

Si la pochette n’est pas très sale, un coup d’éponge sur la face en PUL est suffisant.

Si la pochette est sale ou tâchée sur la partie extérieure, un passage en machine à laver à 30 ou 40° avec le linge courant est possible.

Pas de passage en sèche-linge ni de repassage.

Pochette à couverts

Les pochettes à couverts sont réalisées avec des matières premières de récupération. Dans la plupart des cas, il s’agit de tissus 100% coton, mais il arrive que certains soient en mélange coton/polyester, ce qui est indiqué sur l’étiquette d’achat.

Dans tous les cas, le passage en machine est possible à 30 ou 40° avec le linge courant. En cas de tâche, vous pouvez utiliser du savon de Marseille ou un détachant adapté en frottant directement sur la tâche avant passage en machine.

Afin de préserver les élastiques de fermeture, il est déconseillé de sécher en machine. De même, si vous souhaitez repasser la pochette, adaptez la température du fer si le tissu contient du polyester et éviter les élastiques dans tous les cas.

Couvre-plat PUL


Image 3: illustration du nettoyage d'un couvre-plat en PUL


Suivant le degré de salissure, le couvre-plat peut se nettoyer de 2 façons :

- Peu sale ou juste sur la partie enduite, un simple coup d’éponge suffit pour le nettoyage

- Très sale, avec des odeurs persistantes ou tâché sur la partie maille ou sur le biais, le couvre-plat passe en machine à laver à 30 ou 40° avec le linge courant. Par contre, pas de séchage en machine et pas de repassage.

A noter : le couvre-plat PUL n’aime pas la chaleur. On ne l’utilisera ni au micro-onde, ni au four traditionnel, ni au lave-vaisselle et on attendra que les préparations aient refroidies avant de mettre le couvre-plat sur un plat chaud.

Couvre-plat coton

Ils sont généralement en coton ou mélange coton/polyester. Aussi, ils passent en lave-linge à 30 ou 40° avec le linge courant.

Afin de préserver les élastiques, le sèche-linge n’est pas recommandé, ni le fer à repasser.

Essuie-tout lavable

En matériaux de récupération, le plus généralement en 100% coton, les « feuilles » d’essuie-tout lavables peuvent passer en machine jusqu’à 60°.

Si vous les utilisez de façon intensive comme moi, pour le ménage et tous les types de nettoyage, vous constaterez qu’elles peuvent se tâcher assez facilement.

Sur des coloris clairs, un trempage eau très chaude et percarbonate est possible.

Sur les autres coloris, il faut adapter le produit de trempage en fonction du type de tâches.

Pour décrasser, le mélange eau+ cristaux de soude est efficace par exemple.

L’essuie-tout peut passer au sèche-linge lorsqu’il n’y a pas de pressions. Sinon, il vaut mieux éviter afin de les préserver.

De même, le repassage est possible en évitant les parties plastiques le cas échéant.

Sac à tarte/sac à cake

Fait en matériaux de récupération, les sacs à tarte et à cake sont généralement en 100% coton, mais il peut y avoir des exceptions avec des tissus coton/polyester. De plus, les sangles des sacs à cake sont généralement en nylon et ils sont équipés de bandes Velcro.

Par conséquent, le lavage en machine se fait à 30 ou 40° avec le linge courant.

Le sac à tarte pourra passer en sèche-linge et être repassé sans problème avec une température adaptée, mais on évitera le sèche-linge et le repassage des sangles et des bandes Velcro pour le sac à cake, toujours en adaptant la température en fonction des matériaux.

Éponge lavable

L’éponge lavable est tricotée en ficelle de jute. Elle peut passer de façon très régulière (1 à 2 fois par semaine) en machine à laver jusqu’à 60°, mais on évite absolument le sèche-linge qui détord et affaiblit les brins de jute, au risque de voir des mailles lâcher.

Lorsque l’éponge est devenue inutilisable, elle peut finir dans un compost car la fibre de jute est naturelle et donc biodégradable.

Sachet de thé


Image 4: illustration du nettoyage d'un sachet de thé lavable


Les sachets de thé sont faits à partir d’un matériau neuf et biologique : la mousseline de coton.

Celle-ci est choisie non blanchie et non traitée afin que la diffusion de vos thés, plantes et autres infusions se fasse sans éléments perturbateurs.

Il est donc fortement recommandé de ne pas passer les sachets de thé à la machine, le détergent utilisé pourrait créer des résidus qui seraient alors infusés lors de l’utilisation suivante.

Un simple rinçage sous l’eau claire est suffisant pour le nettoyer.

Le sachet prendra automatiquement la teinte du thé ou des plantes infusées sans que cela influe sur la qualité du sachet par la suite (je rappelle que le thé est une plante utilisée pour faire des colorations textiles naturelles !).

Séchage à l’air libre, mais l’utilisation du sachet peut se faire même si celui-ci est encore humide (pas besoin d’attendre que le sachet soit sec pour le réutiliser).

Sac à vrac et sac à pain


Image 5: illustration du repassage d'un sac à pain


Les sacs à vrac et à pain sont réalisés en matériaux revalorisés très résistants, généralement des draps anciens en 100% coton, ou en mélange lin/coton.

Ces draps pouvaient être bouillis jusqu’à 90° par nos grands-parents, mais l’utilisation des liens de serrage, même s’ils sont en coton, limite la température de lavage à 60° en machine.

En cas de tâche – ce qui arrive régulièrement avec les fruits et légumes – détachez le plus rapidement possible en frottant par exemple avec un savon de Marseille avant de passer en machine.

Le mélange eau très chaude (60°)+ percarbonate peut être aussi efficace, tout comme le séchage en plein soleil, 2 techniques qui permettent le blanchiment des textiles clairs.

Même tâchés, les sacs à vrac continuent à être pleinement efficaces.

Le séchage en machine et le repassage sont autorisés.

A noter : si un des liens de coton cède, ne jetez pas le sac. Il est très facilement remplaçable par un autre cordon, si possible en coton, en le glissant à l’aide d’une épingle de nourrice dans la coulisse.


Image 6: sacs à vrac séchant au soleil


Sac shopping et tote bag

Entièrement réalisés à partir de matériaux de récupération dont jean, drap, traversin... les sacs peuvent être en 100% coton ou mélange coton/polyester.

Ils passent en machine à 30 ou 40° et peuvent être séchés en machine et repasser en adaptant la température suivant les compositions.

Pochette à lingerie ou à chaussures

Généralement en tissus 100% coton ou mélange coton/polyester, les pochettes à lingerie ou à chaussures possèdent également des galons souvent de récupération et des appliqués fragiles.

Il est déconseillé de les laver trop fréquemment, mais un lavage en machine à 30° maximum reste possible, sauf si l’appliqué est en simili cuir ou suédine (possible sur d’anciens modèles)ou si le galon est particulièrement fragile (franges, cuir, tressage...).

Ne pas sécher en machine et si vous repassez, éviter les galons et les appliqués et adapter la température du fer.

Bavoir

Réalisés en coton et éponge de coton ou de bambou, les bavoirs se lavent assez facilement en machine à 40° voir 60° en cas de grosses tâches.

Un trempage ou un détachage préalable est indiqué pour les traces de compotes ou purées avec des légumes pouvant laisser des traces. Dans ce cas, frotter au savon de Marseille ou avec un détachant adapté à la tâche avant de mettre au lave-linge.

Le sèche-linge est possible, mais usera plus rapidement les pressions plastiques. Le repassage est possible également, en prenant soin d’éviter les parties plastiques.

Bouillotte sèche

Le coussin intérieur étant rempli de graines diverses, il ne peut pas être lavé, à part un coup d’éponge superficiel éventuellement.

Dans tous les cas, ne pas mouiller ce coussin intérieur sous peine de voir gonfler les graines, ou même de les voir germer.

La housse de protection se retire facilement. Elle est généralement en 100% coton et passe en machine à 30 ou 40° avec le linge courant.

Les tâches peuvent être traitées comme celles de votre linge courant, par exemple en frottant avec un morceau de savon de Marseille.

Les housses passent en sèche-linge et peuvent être repassées.

Sachets parfumés

Ces sachets sont directement remplis de lavande pour un maximum d’efficacité. Ils ne peuvent en aucun cas être lavés en machine.

Un coup d’éponge superficiel pourra éventuellement aider à enlever une tâche, mais il ne faut pas trop mouiller le tissu extérieur.

Pochette cadeau

Réalisées en matériaux revalorisés, les pochettes cadeaux peuvent être en coton ou mélange coton/polyester. Elles peuvent passer en machine à 30 ou 40° avec le linge courant.

S’il n’y a pas de bande Velcro, elles peuvent également passer au sèche-linge et être repassées avec une température adapter à sa composition.

Protège-cahier et protège carnet de santé

Ces 2 accessoires ne peuvent pas passer en machine à cause des porte-étiquette en PVC et des différents matériaux de récupération utilisés pour leur confection (suédine, simili...).

Seul un coup d’éponge superficiel peut être donné en cas de tâche.



Voilà! J'espère que ces quelques explications vous aideront à prendre soin de vos accessoires Green Paulette afin qu'ils vous durent le plus longtemps possible.

Encore une fois, n'hésitez pas à commenter pour rajouter vos astuces ou vos difficultés.


A bientôt...


#entretien #zerodechet #zerowaste #accessoirezerodechet #upcycling #greenpaulette #artisanatfrançais #madeinfrance #commentlavermesaccessoires


0 vue