Premiers essais en pâte Fimo

Bonjour à toutes et à tous !

Il y a quelques jours, je vous parlais de l’atelier Fimo auquel j’ai participé lors du salon Tendances Créatives de Marseille. Cet atelier, animé par Vivi, m’a bien donné envie de continuer à découvrir les bienfaits et les atouts de cette pâte polymère, et je me suis donc lancée le week-end dernier sans idées précises en tête.

Je dois avouer que papa Noël m’a gâté en décembre dernier. Il m’a apporté LA machine à pâte, un bon nombre de pain de Fimo et l’extrudeuse.

Ce nom barbare désigne en fait la seringue où l’on place la pâte, et qui peut s’équiper de différents embouts (rond, carré, triangle…). C’est très utile lorsqu’on doit faire par exemple plein de petits boudins réguliers et tous petits. On met la pâte dans la seringue, on met l’embout choisi et on tourne…

J’ai complété mon équipement avec des lames, des vernis et je me suis donc lancée…

Pour commencer, j’ai repris la technique utilisée lors de l’atelier. J’ai donc confectionné une première cane « fleur », que j’ai légèrement amélioré (étant arrivée en retard à l’atelier, j’avais manqué une étape !!), et je l’ai coupée en tranches que j’ai montées sur un médaillon en forme de fleur, et sur trois grosses perles.

Comme j’avais dans l’idée de monter les 3 boules en collier, j’ai confectionné avec de la pâte restante (blanche et rose) des petites perles qui viendront s’insérer entre les grosses.

Je n’ai pas le visuel pour le collier fini car c’est à ce moment-là que je me suis aperçue qu’il fallait être encore plus équipée ! Si j’ai bien du fil nylon à ma disposition, en revanche, je n’ai pas encore les petites perles à écraser qui permettent de tenir les perles en place sur le fil. C’est en commande, mais il leur faut le temps d’arriver.

 

 

 

Pour mon deuxième essai, je me suis inspirée d’une épingle repérée sur Pinterest (ah ! que ferait-on sans Pinterest !). C’est du noir et du blanc, ça tourne dans tous les sens et c’est en fait super facile à réaliser.

 

 

J’ai pu réaliser plein de petites choses. D’abord, les 3 fleurs que vous voyez ci-dessus. Elles sont montées en collier avec des petites perles boules réalisées avec les restes. Ensuite, des perles carrées qui seront montées en boucles d’oreilles (dès que j’aurais reçu les clous et les embouts), et enfin, d’autres perles rondes sur lesquelles j’ai vissé une attache et qui seront montées en gri-gri.

 

 

Pour mon troisième essai, j’ai voulu testé des techniques vues sur le net. J’ai testé le dégradé à la machine en réalisant les fleurs.

Le dégradé se voit dans les pétales. J’aurais pu continuer encore quelques tours dans la machine à pâte – ou faire une plaque moins épaisse – pour que le dégradé soit encore plus fondu. Mais bon, c’est un premier essai et je trouve le résultat pas mal déjà.

Je souhaitais monter les fleurs sur des barrettes, mais celles que j’ai à ma disposition sont trop petites par rapport à la taille des fleurs. Alors, pourquoi pas une broche ??

Le reste de la cane « pétale » a été utilisée pour faire un pendentif et sa perle assortie, simplement montés sur un cordon de coton ciré.

 

Dernier essai, et pas des moindres, l’extrudeuse !! La technique utilisée était fournie dans le mode d’emploi. On en voit des variantes sur Pinterest également. Elle consiste à empiler des petits disques de différentes couleurs (plusieurs variations de rose et de bleus pour moi) en insérant aussi judicieusement des disques blancs et noirs. On obtient un boudin multicolore que l’on passe dans l’extrudeuse avec un embout rond.

Je ne vais pas vous donner la technique entière ici – vous la trouverez facilement ailleurs – mais voici le résultat de la « cane » ainsi obtenue montée sur un grand disque noir, avec 4 grosses perles recouvertes également. Je dois encore apprendre à soigner les jonctions, mais c’est encourageant.

  

     

 

J’ai simplement monté les perles et le médaillon sur un lacet blanc et ajouté un fermoir. Des boucles d’oreilles étaient également prévues, mais il me manque ici aussi des accessoires.

Promis, dès que j’ai des visuels dignes de ce nom, je vous les poste…

Premiers essais Fimo concluants. On attend la suite…

Leave a Comment