La fondatrice

Green Paulette c’est avant tout sa fondatrice, Aurélie Olivi, qui a fait évoluer un banal projet de blog DIY en une entreprise artisanale qui s’inscrit dans l’ESS.

A presque 40ans, après une interruption dans sa vie professionnelle pour profiter de ses enfants et 10ans dans les Télécoms, le virage vers la couture et l’entrepreneuriat est certes passionnant, mais compliqué. Les études de marché, les bilans prévisionnels et autres business plans s’ajoutent à la conception de nouveaux accessoires. Il faut être efficace sur les réseaux sociaux et bien définir sa clientèle… Pas facile tous les jours.

Extraits:

On me l’a répété très souvent : j’ai dû faire une erreur sur mon parcours d’orientation scolaire !

Moi qui ai toujours été très créative – déjà à 8 ans je fabriquais des tongs en carton pour mes poupées – je me retrouve avec un diplôme d’ingénieur en Télécommunications à superviser les installations d’antennes relais sur des pylônes de 30mètres.

Bon, c’est pas mal me direz-vous ? Oui, mais ça n’a pas comblé mon besoin de créer de mes mains, cette satisfaction si caractéristique quand vous regardez votre création et que vous vous dites « c’est moi qui l’ai fait »… ce besoin d’aller encore plus loin, d’apprendre plus de techniques et de réaliser quelque chose de complètement unique.

J’ai testé beaucoup de loisirs créatifs : tricot, scrapbooking, poterie… mais la couture a gagné une place que les autres n’ont su combler. Vêtements, sacs à main, accessoires… j’ai réalisé beaucoup, pour beaucoup de gens jusqu’à ce qu’on me glisse à l’oreille : « et pourquoi tu ne les vends pas ? ».

L’idée germe. Elle stagne, grandit, pousse de travers et finalement se précise, se concrétise, émerge.

Ok, mais je veux une entreprise conforme à mes valeurs. Je veux m’y sentir bien, que mes clients s’y sentent bien et pouvoir dire une fois de plus à une plus grande échelle, « c’est moi qui l’ai fait ». Je veux aussi qu’elle s’insère dans une économie durable et équitable. Je veux qu’elle ait un sens et soit fidèle à mes convictions écologiques personnelles.

Alors le projet Green Paulette a pris forme. Créer de l’unique avec des matières upcyclées pour un monde meilleur, plus vert.

Le début d’une longue et belle aventure…